Une vision humaine de l'ostéopathie.

Emmanuelle Thillier

Ostéopathe D.O.

À propos

"L'ostéopathie est la connaissance de l'anatomie et de la physiologie entre des mains expertes, au service du patient" A.T. STILL

Emmanuelle Thiller - Ostéopathe D.O.

Emmanuelle Thillier

Diplômes
  • Diplôme d’Ostéopathe C.E. Certifiée d’Etat – 2011
  • Diplôme d’Ostéopathe D.O. Diplômée d’Ostéopathie – 2013

A l’Institut Dauphine d’Ostéopathie, école agréée par le Ministère de la Santé.

Formations complémentaires
  • Suivi de la femme enceinte en ostéopathie – Février 2015
  • Ostéopathie pédiatrique – Mars 2015
Expériences

Nombreux stages en cabinet d’ostéopathes expérimentés.
Suivi de patients dans la clinique de l’Institut Dauphine d’Ostéopathie.

Activité

Séances en cabinet et à domicile à Lons le Saunier et sa périphérie.
Le cabinet se situe au 205 rue Regard, 39000 Lons le Saunier.

Galerie photos

Ostéopathie

L’ostéopathie
Juin 1874

Création d’une nouvelle méthode thérapeutique manuelle, appelée Ostéopathie par Andrew Taylor Still.

Concept philosophique et thérapeutique

Diagnostiquer et traiter les restrictions de mobilité
Rétablir l’harmonie globale et la santé de l’organisme

Envisager les individus dans leur globalité

Anatomie
Physiologie
Psychologie

La main de l'ostéopathe

Elle est le vecteur de l’action ostéopathique
Elle va diagnostiquer les limitations du mouvement
Elle va traiter les dysfonctionnements
Elle va redonner l’impulsion nécessaire à la restitution de son potentiel d’auto-guérison

Diagnostic d’exclusion

Toute indication à un traitement ostéopathique nécessite au préalable un diagnostic d’exclusion réalisé par l’ostéopathe.

Ce diagnostic est essentiel car...
  • … l’ostéopathie ne peut pas tout traiter
  • … l’ostéopathe déterminera si un traitement ostéopathique est recommandé ou non
A savoir
  • l’ostéopathe peut être consulté à visée préventive
  • une consultation préventive peut être effectué 1 à 2 fois par an
  • jusqu’à 3 consultations espacées de 2 à 3 semaines peuvent être effectuées suite à un traumatisme ou une douleur particulière
Indications à l’ostéopathie

Les indications à l’ostéopathie comportent :

  • Affections mécaniques de la colonne vertébrale ou des segments périphériques : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, torticolis, douleurs articulaires…
  • Affections du système neurologique : sciatiques, cruralgies, maux de tête, migraines, vertiges…
  • Affections du système respiratoire et cardio-vasculaire : essoufflements, toux, bronchites, asthme, troubles circulatoires …
  • Affections du système digestif : ballonnements, régurgitations, colites, constipation, diarrhées, digestions difficiles…
  • Affections du système génito-urinaire : suivi de la grossesse, congestions, règles irrégulières ou douloureuses, prostatite…
  • Les séquelles de traumatisme : accidents de la voie publique, traumatisme du sport, fractures, chutes, chocs…
  • Affections du système neuro-végétatif : états d’hyper-nervosité, irritabilité, états dépressifs, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie…
  • Affections du système oculaire et ORL : douleurs et fatigue oculaires, larmoiements, conjonctivites, strabisme, rhinites, sinusites, otites, rhino-pharyngites, bronchiolites, allergies…
  • Affections du système dento-facial : malpositions dentaires, orthodontie…

 

 

 

Déroulement d’une séance

L’ostéopathie a différents objectifs lors de la séance : faire disparaître les symptômes du trouble et surtout corriger la cause. La consultation ostéopathique est relativement similaire à une consultation médicale classique. Cependant la conduite pratique de la consultation et l’approche thérapeutique sont différentes.

La séance se divise en plusieurs parties.

Tarifs des consultations
Au cabinet : 50€ (Parking gratuit pendant 2 heures en face)
A domicile : 65€

Première partie : L’anamnèse

La consultation commence par une série de questions toujours orientées par l’ostéopathe.

  • Questions sur la douleur même afin d’orienter le diagnostic ostéopathique
  • Questions sur les antécédents du patient afin de comprendre toutes les adaptations de son corps

Grâce à ces différents éléments, l’ostéopathe va pouvoir orienter son diagnostic pour trouver la cause de la douleur du patient et vérifier qu’il n’existe pas de contre-indications à la pratique de l’ostéopathie.

Deuxième partie : L’observation, la palpation et les tests

Puis arrive la partie confirmation du diagnostic grâce à différents éléments :

L’observation

Elle permet de fournir des informations qui vont guider l’ostéopathe dans son examen clinique et son diagnostic (morphologie, coloration de la peau, symétrie des membres, etc

La palpation

Afin de ressentir les différentes tensions présentes, qu’elles soient ligamentaires, tendineuses, musculaires ou articulaires.

Les tests

Ils peuvent être actifs ou passifs pour déterminer s’il existe un déficit de mobilité.

Ces tests permettent de peaufiner le diagnostic ostéopathique et de déterminer quel tissu est en dysfonction et quel tissu est responsable de la douleur.

Troisième partie : Le traitement

Le traitement a pour buts :

  • de ne jamais être douloureux
  • d’être global
  • de traiter la cause et non pas que les conséquences de la douleur
Et après la séance ?

Après une séance, le corps a besoin de temps pour l’intégration des différents changements effectués.

On demande alors une mise au repos relative de 48h approximativement.

Il faut savoir que certains désagréments peuvent apparaître comme des courbatures, de la fatigue ou même une aggravation des symptômes. Mais ces effets sont purement temporaires. Il faudra au final compter une semaine pour voir les effets réels du traitement.

 

Contact

Pour me contacter

Ecrivez moi un mail

Votre nom (requis)

Votre Email (requis)

Sujet

Votre Message